Forum RPG basé sur les personnages de la série française: Plus belle la Vie.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le premier Noël de Lucie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mar 4 Fév - 11:03

- Oh c’est gentil ça mais vous savez ce beau-père formidable a aussi un gendre formidable.

C’était aussi la première fois qu’Ahmed disait ça à Jean-Paul et il le pensait vraiment malgré le désaccord qu’ils avaient eu juste avant le mariage de Jean-Paul et de Samia il y a un peu plus de 2 ans.

- J’imagine mais je suis certain que tu pourras bientôt revoir tout le monde. En attendant si tu veux que je transfère un message à ta mère, dis le moi et je le ferai en rentrant. .. Non ce n’était pas au sujet de Malik, il est toujours en cavale. Samia est venue nous annoncer qu’elle avait un beau-fils.

Ahmed ignorait que Jean-Paul et Samia avaient vu Malik le soir ou Lucie était née et il ne se doutait pas non plus qu’il avait envoyé un SMS à Samia il y a quelques minutes.

- Andrée a raison, Samia avaient des amis sur qui compter et puis elle a bien réussi, mieux qu’on ne l’aurait espéré et c’est aussi grâce à Malik qui a bien su la guider avant qu’il ne parte.

Ouarda avait marqué un point alors Ahmed se contenta d’acquiescer d’un signe de tête et il préféra répondre à Philippe.

- C’est le mieux c’est vrai, je suis sûre que Lucie sera contente et que ça l’amusera beaucoup.

Il était vrai que Ouarda avait été surprise d’entendre Andrée dire qu’elle tenait beaucoup à Samia vu tout ce que sa fille lui avait raconté.

- Je sais Samia m’a parlé de tout ça mais je suis sûre que tout ira bien maintenant entre vous surtout si vous faites un effort toutes les deux… Et puis vous avez beaucoup en commun comme vous l’avez dit vous-même… Oui vous savez vous défendre,  vous n’êtes pas françaises de souche et puis vous aimez toutes les deux Jean-Paul …

Ouarda avait volontairement évoqué le fait qu’Andrée n’était pas 100 % française car elle savait que les origines Algériennes de sa fille avait été un vrai problème pour elle.

- En plus Jean-Paul et Samia ont aussi commencé par se tirer dans les pattes avant de s’aimer.

Ouarda était consciente que Lucie ne pourrait pas apprendre l’Arabe dans l’immédiat car son langage était encore assez limité.

- Elle sait déjà dire " papa " et " maman " ce sont les deux mots les plus importants

Ouarda savait bien que tous les parents attendaient avec impatience que leur enfant sache les appeler .

- Hum oui Jean-François n'est pas du genre à essayer toutes les " voitures " qui passent, il est très sérieux. C'est vrai mais les enfants sont apaisants aussi. Lucie peut me faire tout oublier et avec Jean-Paul on adore la regarder dormir.

Samia avait gardé l'image des voitures pour ne pas remuer encore le couteau dans la plaie avec sa belle-mère.

- Tu sais cousine, son mariage avec Johanna n'était pas un véritable mariage. Jean-Baptiste n'était pas amoureux de Johanna même si elle avait des sentiments pour lui ... Si tu as peur qu'il ne t'écoute pas , je peux aussi lui parler si tu veux.

Jean-Paul avait raison sur le fait que c'était de la fiction mais pour Samia cela restait un argument valable.

- C'est de la fiction mais il y a quand même un fond de vérité, il y a des animaux qui font des choses héroïques et qui aident les autres dans la vie... Oui je me rappelle de ce singe, il est impossible à oublier.

D'autant plus que " Friends " passait toujours sur une célèbre chaine de la TNT et Samia aimait bien le regarder de temps en temps.

- Il faut qu'on l'intègre à tout ça, on pourrait même peut être l'amener avec nous à l'échographie... Enfin à la deuxième pas à la première car on sait jamais s'il y a un soucis quelconque .

Ahmed avait réessayé de placer le prénom Assia mais Jean-Paul et Samia étaient d'accord sur le fait qu'ils ne donneraient pas ce prénom à leur deuxième petit ange.

- Exact c'était une affaire compliquée et puis elle a failli faire succomber Jean-Paul aussi alors on ne voudrait pas repenser à tout ça en regardant notre enfant... Et en plus on ne sait pas si ça sera encore une petite fille.

Ahmed acquiesça comme pour qu'il comprenait.

- C'est vrai que ça équivaut bien à un " oui " tout ça... Moi aussi je suis émue tu sais, je n'arrive pas encore à réaliser . Oui c'est sûre d'autant plus que tu en as déjà un de chaque... Tout ce que je veux moi c'est que lui ou elle soit en bonne santé et qu'il ou elle te ressemble ...

Elle lui souria puis elle acquiesa quand il ajouta que Lucie pouvait déjà s'entrainer à être une sœur avec Jérémie.

- C'est bien vrai d'ailleurs il faudra aussi qu'on le dise à Jérémie

Samia entendit la réponse de son mari et elle comprit de quoi Djamila lui avait parlé à l'oreille. Elle n'en était pas étonnée car elle savait que Djamila n'était pas quelqu'un de mauvais et qu'elle n'avait jamais voulu que les choses tournent ainsi.

Pendant ce temps, Samia s'occupa d'ouvrir le cadeau d'Andrée qu'elle avait déjà sur ses genoux depuis quelques minutes. Elle souria en voyant la boite de chocolats, elle adorait cette marque en plus.


- Merci Andrée, je les adore en plus ceux là

Ouarda regarda sa fille ouvrir son cadeau et elle souria en voyant la boite de chocolats, c'était pour elle le cadeau idéal.

- C'est exactement ça qu'il te fallait chérie , comme ça tu ne mettras pas au monde un deuxième bébé maigrichon .

Dés qu'elle avait vu sa petite fille, Ouarda n'avait pas pu s'empêcher de faire remarquer plusieurs fois à sa fille qu'elle ne la trouvait pas assez "remplie " .

- Maman, Lucie est très bien niveau poids . Il ne faut pas que les enfants soient trop gros non plus sinon ça peut poser des problèmes ... En plus je doute que Jean-Paul apprécierait si je prenais 50 kilos.

Samia gardait d'ailleurs un œil sur sa pitchounette qui continuait aussi d'ouvrir ses cadeaux. La petite venait d'ouvrir le cadeau de ses grands parents paternels et Samia n'arrivait pas trop à voir ce que c'était d'autant plus que Lucie tournait les pages surement à la recherche d'images.

- Qu'est ce que c'est ? un livre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mar 4 Fév - 23:35

- Vous avez toujours été formidable vous . Moi , je n'oublie pas que j'ai été forminable avec vous par le passé et même si vous m'avez pardonné , eh bien , je le regrette encore .

Jean-Paul regrettait encore beaucoup d'avoir été aussi abjecte avec lui deux ans plus tôt .

- J'espère parce que c'est pesant de ne pas être vraiment libre ... Eh bien , je n'ai à lui dire que des choses banales . Banales mais si importantes . Qu'elle me manque . Que je pense à elle et aux autres chaque jour . C'est grâce à eux et à vous tous que j'ai gardé le courage de me battre pour témoigner de ma bonne foi . Je sais que j'ai commis le pire crime pour une musulmane , mais j'y ai été poussée et je n'avais pas l'intention de tirer sur quelqu'un avec cette arme . Et puis .. Ce qui m'est arrivé avant .. Je sais que la religion est un peu trop carrée là-dessus avec nous les femmes , selon le Coran apparemment même celles auxquelles ça arrive ont commis le pêché et méritent d'être punies , mais je n'étais pas consentante . Il serait temps de remettre certains textes un peu à jour ..

Djamila était restée croyante mais depuis qu'elle avait été violée , elle n'avait plus complètement la même idée de l'Islam car selon le Coran , que la femme soit violée ou non , le sexe sans s'être mariée méritait une punition . Et c'était au départ même pour ça qu'elle avait tenté de se suicider . Pour se punir elle .

- Un beau-fils ? Samia ? Chkoun ?

Djamila n'était pas certaine d'avoir bien compris .

- Oui Djamila , je me suis découvert un autre fils , d'une relation antérieure , avec une autre femme . Il a trois ans et sa mère me l'avait caché toutes ces années jusqu'à , quelques semaines en arrière .

Andrée et Philippe avaient entendu parler de Malik , mais restaient assez détachés du sujet , ne le connaissant pas .

- C'est son cadeau , c'est important que ça soit elle qui s'amuse le plus mais ça sera aussi très important pour elle qu'on s'amuse avec aussi .

Et le moins qu'on puisse dire , c'était que , si dans la grande famille , il y en avait un qui n'était pas du tout du genre trouble-fête , c'était bien grand-père Boher .

- Samia n'a pas vraiment d'effort à faire , c'est surtout à moi . Elle , elle suivra . Concernant mon fils , ça c'est pour ça que nous avons toujours fait des efforts . Oui je sais , j'ai des origines allemandes ... Quoi de plus normal quand on est alsacien ?

A l'époque , la Pologne était sous l'autorité du totalitarisme hitlérien et donc Andrée avait du mal à admettre que ses origines étaient polonaises et non allemandes .

- Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine ..

Chantonna Philippe qui avait entendu parler Andrée et Ouarda .Là-bas en Alsace , ils étaient très fiers de cette chanson .

- C'est souvent ce qui fait que les histoires d'amour durent .

Andrée savait de quoi elle parlait , et là encore Philippe confirma d'un acquiescement de tête .

- C'est une bonne chose qu'elle sache le dire aussi en arabe , quelques fois nous lui faisons dire dans les deux langues .

Au départ c'était Samia vu que Jean-Paul ne savait pas le dire , ce qui voulait dire que du coup depuis que Samia l'avait appris à Lucie , il avait fini par l'apprendre également , par recoupement .

- Je confirme papa , l'inverse lui est arrivé une fois et il a eu beaucoup de mal à s'en remettre ..

Comment ça ? Il y a des choses qui ne vont pas entre vous ? Relatif au retour de la mère de son autre enfant ? Ou c'est au commissariat que ça ne va pas ? Vous me le dites , si c'est ça , j'y vais mettre le hola ..


Aïe , Philippe voulait refaire sa commère et se mêler à nouveau de tout .. Bien sûr ça ne serait pas vraiment pour mettre le hola qu'il comptait retourner au commissariat mais pour revoir Sara .

- Ah non papa , s'il te plaît , t'es gentil , tu retournes pas là-bas...

Jean-Paul s'était suffisamment fait enguirlander par Douala la dernière fois ..

- Au fond ce n'est pas ça qui m'inquiète . Je connais un peu Ninon et je n'ai pas très envie qu'il soit tenté en son absence d'aller voir ailleurs ..Avec moi y a pas de risque , j'y mettrais un stop , mais avec une autre .. Toi qui le connais bien .. Est-il fidèle ?

Djamila avait peur des filles qui pouvaient le draguer . Après tout c'était ou ça allait sûrement arriver car elle avouait volontiers que c'était un beau garçon , agréable à regarder . Et puis elle avait ses convictions , la fidélité était pour elle une de ses valeurs phares.

- C'est ma foi vrai ... Rien que dans le quartier , il y a bien Bobby ...Quand il ne fait pas ... Certaines choses ..A certains endroits susceptibles de nous énerver .

Jean-Paul gardait encore en mémoire le moment où la boule de poils avait uriné sur Titine .

- Tu crois qu'on aura le droit de l'amener aux échographies ?

Jean-Paul craignait que Lucie ne prenne peur en voyant le petit écran qui filmait ce qui se passait dans le ventre de sa maman .

- Comment ça , elle a failli me faire succomber ? Rien du tout ! J'ai fait semblant , du début au moment de la coffrer pour racolage sur la voie publique . Et tu le sais très bien .

Il n'y avait que Samia qui était en mesure de le faire succomber de toute manière .

- C'est vrai , j'ai déjà un de chaque , mais il n'y a qu'avec toi que j'en veux d'autres , pour qu'ils soient nos enfants à tous les deux et qu'ils nous ressemble .

Papa Boher avait une très bonne notion du partage avec Samia .

- Je lui en ai déjà fait part , mais ça aura plus de poids quand il sera en présence de Lucie et que tu lui diras aussi .

Surtout qu'Armelle n'arrivait pas vraiment à convaincre Jérémie , qui était encore un enfant et qui , comme la plupart , rêvait que ses parents se remettent ensemble un jour ou l'autre . Jean-Paul n'arrivait lui à le convaincre que très peu de temps . Samia et Lucie y arriveraient peut-être mieux qu'eux .

- Je ne savais pas que tu les aimais , mais je suis contente d'être bien tombée .

Lui confia Andrée en souriant à sa belle-fille .

- C'est vrai , je n'apprécierais pas trop . Que ça soit l'une ou l'autre de vous deux ou en même temps qui preniez du poids . Par contre , si c'est Jérémie , je m'en fiche . C'est courant pour les garçons de son âge de s'enrober un peu .

Naturellement , si Armelle devenait un boudin , ça ne lui ferait ni chaud ni froid , mais la connaissant ça ne risquait pas d'arriver ..Et il n'en parla pas du coup .

- Lucie , c'est un album photos . Il est vide pour l'instant . J'ai mis un petit mot en dernière page et ta grand-mère aussi .

- Nous pourrions d'ailleurs commencer à prendre quelques photos histoire de commencer à le remplir un peu par la suite , qu'est-ce que vous en dites ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Ven 7 Fév - 1:29

Lucie continua de tourner les pages de l’album offert par ses grands-parents et elle arriva quelques instants plus tard à la dernière page ou se trouvait le mot de ses grands-parents. Elle le fixa mais elle ne pouvait pas le lire car elle était encore beaucoup trop petite pour le faire.

Hj : Lucie pourrait faire ses premiers pas dans ce topic, vous en pensez quoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Jeu 13 Fév - 12:17

- C’est oublié et puis vous étiez sur les nerfs à cause des problèmes de vos parents… Et on s’est aussi un peu mêlé de ce qui ne nous regardait pas, on aurait dû vous laisser organiser votre mariage à votre façon.

Chacun avait voulu imposer ses traditions et ils avaient failli tout foutre en l'air mais heureusement tout s’était bien terminé.

- Je lui dirais et j’essayerai de la faire venir avec moi la prochaine fois … Oui je sais que tu n’étais pas consentante Djamila ….

Ahmed n’ajouta rien de plus car les principes énoncés dans le Coran étaient importants pour lui.

-Ce sont ceux qui t’ont fait ça qui ont pêché et pas toi, non tu n’es qu’une victime dans cette histoire … Et puis on est plus au Moyen Age, certains principes devraient être revus et corrigés.

Samia avait eu des rapports sexuels avant d’être une femme mariée et elle se sentait pas ni pècheresse ni trainée. Et elle ne voulait pas non plus que Djamila se sente ainsi.

Ca y est, sa cousine était maintenant au courant pour Jérémie comme toutes les personnes présentes.


-Eh oui j’ai un beau-fils, il s’appelle Jérémie.

Samia n’ajouta rien de plus car Jean-Paul avait donné quelques précisions lui aussi à ce sujet.

- C’est vrai et puis c’est plus amusant de s’amuser à plusieurs que seul.

En plus Ahmed et Philippe aimaient beaucoup jouer avec leur petite fille.


- C’est sûre qu’elle suivra si elle voit que vous faites des efforts et Lucie sera là pour vous rapprocher . Un enfant ça soude une famille … Oui bien sûre, je parlais de ça...

Ouarda ne voulait pas contrariée Andrée en ce jour joyeux alors elle n’ajouta rien de plus concernant ses origines.

- Ah c’est bien de lui apprendre à le dire aussi en arabe. C'est important et puis Lucie a des origines très riches alors c'est bien qu'elle en ait conscience.

Suite aux propos de Samia concernant Lucie, Philippe lui demanda si elle disait cela par rapport à Armelle ou par rapport au commissariat.

- Je ne pensais pas à quelque chose en particulier en disant ça… C’est vrai que le retour d’Armelle et de Jérémie m’a un peu secouée mais ça ne change rien entre Jean-Paul et moi … Et pour le travail, je ne reprends que la semaine prochaine mais il est inutile de passer ça ira.

Il était mieux aussi pour tout le monde  que Philippe ne recommence pas à draguer Douala qui n’était plus libre maintenant.

- Je dirais qu’il est fidèle après je ne sais pas comment ça se passe avec Ninon en ce moment et si leur couple est toujours au beau fixe.

Cela faisait d’ailleurs un moment que Samia n’avait pas revu Ninon.

- Tu as une dent contre Bobby depuis que tu l’as pris en flagrant délit avec ta voiture chérie…  Mais c’est naturel pour les chiens de faire ça et je suis sûre que plein de chiens font la même chose à Titine tous les jours.

En plus Titine était garée à l’extérieur et non dans un garage alors c’était tout à fait possible.

- Je ne pense pas que ce soit interdit, tu crois qu’elle est trop petite pour ça ?

C’est vrai que Lucie pourrait peut-être ne pas comprendre, ce n’était encore qu’un bébé.

- Jean-Paul tu ne vas pas me dire que quand tu lui as filé ton numéro en même pas 5 minutes c’était de la comédie aussi.  Ça te plairais si je faisais ça moi ?

Samia faisait sa petite jalouse mais elle savait au fond que Jean-Paul était fidèle.

- Ce me fait du bien de t’entendre me dire ça, moi aussi je n’en veux qu’avec toi

Elle lui fit un petit bisous avant de lui répondre au sujet de Jérémie

- Je ne suis pas sûre qu’il m’écoutera davantage en plus pour lui je suis juste l’autre femme… Et ce qu’il veut c’est que tu te remettes avec sa mère … Ce qui pourrait aider par contre c’est qu’on puisse le prendre avec nous un peu sans Armelle.. On pourrait l’amener au zoo ou à la piscine puis aller manger une crêpe avant de rentrer et de regarder un dessin animé tous les 4. Ça pourrait l’aider à voir les choses différemment et puis ça ferait du bien à Armelle aussi de te le laisser un peu… Oui comme ça elle pourrait s’accorder du temps pour elle, sortir, rencontrer quelqu’un …  C’est important qu’elle rencontre quelqu’un car tant qu’elle sera célibataire, Jérémie va espérer des choses...En tout cas pour le moment c’est mieux de rien leur dire pour notre nouveau bébé, je pense que c’est mieux d’attendre que Jérémie accepte mieux les choses.

Et puis pouvoir garder Jérémie permettrait aussi à Samia de nouer des liens avec lui.

- Oui vous en voulez un d’ailleurs belle-maman ?

Lui dit-elle en lui tendant la boîte de chocolats qu’elle venait d’ouvrir.

- Ne t’inquiètes pas chéri, je ferai attention et je suis sûre que Lucie n’aura pas de problème non plus… En tout cas je te promets que cette fois je te forcerai pas à te mettre au régime aussi par solidarité … Car j’y ai repensé et finalement c’est peut-être un peu de ma faute si tu as fait une couvade lors de ma première grossesse.

Ouarda, toujours un peu inquiète au sujet du poids du futur bébé, demanda tout de même à son gendre de faire un peu attention .

- Jean-Paul ,vous ferez quand même attention à ce qu'elle se nourrisse bien, hein ?

C’était un album photo que Philippe et Andrée avait offert à leur petite fille.

- C’est un très beau cadeau, merci pour elle

Samia souria puis elle acquiesça à la proposition d’Andrée concernant les photos.

- C’est une très bonne idée, en plus c’est rare qu’on soit tous ensemble.

Hj : J’aime bien l’idée Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Ven 14 Fév - 2:08

- Nous sommes tous responsables car nous avons tous un peu abusé . D'ailleurs je me disais , on pourrait peut-être renouveler nos vœux de mariage en septembre histoire de retenter le coup pour célébrer les deux ans avec une nouvelle cérémonie , une nouvelle célébration . Qu'est-ce que vous en dites ? Par contre motus et bouche cousue car je n'ai pas encore évoqué la chose avec Samia .

C'était de plus une manière conventionnelle de , cette fois , demander sa main à sa fille , chose qu'il n'avait pas vraiment faite à l'époque .

- Merci tonton . Pour ça . Et puis . Pour daigner me redonner la parole . Je sais que ce n'est pas facile pour toi .
Je suis bien d'accord Samia mais je comprends l'avis assez mitigé de mon oncle sur la question .


Samia , puis Jean-Paul , évoquèrent à Djamila l'existence de Jérémie , le fils de Jean-Paul , qu'il a eu avec une autre femme , dans le passé .

- D'accord , j'espère que ça ne va pas poser de problèmes .

Philippe et Ahmed étaient des grands-pères gâteaux et surtout ils s'entendaient très bien .

-Sacrée petite puce ! Elle nous donne l'occasion de retomber en enfance nous aussi .

Sacré Philippe surtout ! Il était resté un grand gamin dans sa tête ..

- Mon mari m'a dit exactement la même chose la dernière fois que nous sommes venus au Mistral ensemble alors que Samia était enceinte . Qu'il fallait que je mette de l'eau dans mon vin avec elle et que sinon ses parents ne me laisseraient pas leur rendre visite par souci d'équilibre pour elle . D'ailleurs j'espère qu'elle apprendra l'allemand plus tard .

Ce qu'Andrée avait bien compris . Depuis elle avait bien changé . Enfin elle était plus modérée .

- Ne vous en faites pas , toutes les origines de Lucie auront une part dans son éducation . Elle sera multilingue et pourra beaucoup voyager plus tard .

Sous-entendu ses parents pourront en profiter pour l'accompagner aussi .

- Oh toi , tu crois que cette femme veut remettre le couvert avec son ex . Ne dis pas non , je reconnais ce regard . T'en fais pas , j'irais lui parler . Après tout , ce gamin c'est aussi mon petit-fils .

- Tu peux aussi compter sur moi . Nous irons ensemble lui parler . Je suis aussi sa grand-mère . Et puis qui sait ce qui pourrait se passer si jamais on le laissait y aller tout seul .

- T'as raison maman...

Ça ferait vraiment bizarre pour Jean-Paul si jamais son père trompait sa mère avec Armelle .. Mais y penser lui faisait croire que c'était possible que l'avocate puisse être charmée par Philippe et ça , à priori , y avait quand même très peu de chances avec ses goûts plutôt distingués..Et concernant Sara si jamais Philippe tentait de la draguer à nouveau elle pouvait compter sur son beau-fils pour le faire déguerpir même s'il n'appréciait pas trop qu'elle soit avec son père , ça rendait heureux Benoît et le bonheur de son père était important pour Raphaël .

- C'est le grand amour enfin , quand elle est là ... Le reste du temps il s'ennuie . Même lui qui paraît fidèle à tout le monde ça ne m'étonne pas qu'il finisse par aller voir ailleurs ..

Et ça dérangeait Djamila car pour elle la fidélité c'était important . Même si elle n'avait jamais été amoureuse et qu'à priori elle ne l'était toujours pas .

- Ah ça ça m'étonnerait beaucoup car j'ai mis un peu de poivre sur le trottoir pour que nos amis à quatre pattes ne soient plus tentées .

Les chiens pouvaient donc sentir mais avec l'odeur du poivre préféraient partir avant de faire leurs besoins près de Titine .

- J'en ai mis qu'un peu hein . Je ne suis pas un tortionnaire qui prendrait le risque de leur faire perdre le sens de l'odorat rien que pour protéger Titine non plus .

Et puis il commençait par sincèrement apprécier Bobby et ne faisait donc ça que pour les éloigner de Titine pour rien d'autre .

- Je crois surtout que les images pourraient lui faire peur et surtout qu'elle ait du mal à saisir que ça soit le contenu de ce que tu as dans le ventre qu'elle verra .

Ça pouvait être aussi le fait de le saisir qui lui ferait peur .

- Évidemment que ça faisait partie du jeu . Fallait que je reste crédible dans tous les détails pour éviter qu'elle se rende compte que j'étais flic ou qu'elle le soupçonne et se méfie . Mais bon si c'était à refaire je le ferais sûrement pas de la même façon . J'annoncerais sûrement la couleur direct sans vouloir savoir exactement où la racoleuse serait capable d'aller .

L'expérience ne lui était jamais arrivée avant Asia donc forcément il avait pas trop su comment il fallait qu'il fasse . Maintenant il savait .

- Combien ?

Pas trop non plus il supposait car c'était fatiguant les grossesses .

- Mais moi je n'en ai pas envie et à priori elle non plus . Il est têtu .. On se demande bien de qui il a hérité ça ... Tu as raison , je vais lui proposer . Nous pouvons le garder autant que rester tous les deux avec lui . Enfin bon par mesure de précaution les concernant je m'arrange pour le faire le moins possible quand même . Tu veux que je te dise ? Ça ne sert à rien de refaire l'histoire mais je suis certain que si elle n'était pas partie et qu'elle m'aurait fait connaître notre enfant , ça n'aurait rien changé . J'aurais fini par la quitter ou elle l'aurait fait . La seule chose qui aurait changé ça serait qu'elle ne serait pas partie et que j'aurais pu garder notre enfant . Nous deux , nous étions faits pour être ensemble , qu'on se marie et qu'on fonde une famille alors ça serait arrivé de toute manière .Tu as raison il faut qu'elle se case et mieux vaut ne rien leur dire pour le moment au sujet de ta nouvelle grossesse .

Jean-Paul caressa les joues de sa femme .

- Ah mais très volontiers !

Répondit Andrée en souriant et en prenant un chocolat dans la boîte qu'elle lui tendit .

- Faut surtout éviter que je me force moi par solidarité . Ne vous en faites pas pour ça Ouarda , Lucie se nourrit bien et ça continuera ainsi .

Andrée et Philippe avaient oublié qu'à son âge Lucie ne savait pas encore lire . Leur fils alla donc à leur rescousse à tous les trois pour lire à Lucie ce qu'ils avaient marqué.

- Petite puce , nous te souhaitons un joyeux Noël . Ton premier Noël . Voilà cet album photo , vide , que tu pourras remplir . ( Note de papy ton premier jeu de piste en tant que fille de policiers . Que t'es bête papa !) Que tu pourras remplir durant tout le long de ta vie que nous te souhaitons longue ( Note de mamie essaye de ne pas être trop acariâtre comme moi quand tu atteindras mon âge . J'espère bien mais on est loin d'en être là .)

Djamila se proposa ensuite .

- Je veux bien prendre la première photo . Pour que chacun soit avec elle il faudrait qu'on en fasse une deuxième après pour qu'on soit tous sur une photo en deux photos prises . Et toi Samia qui sait faire des photos-montages il y a peut-être moyen d'en faire un où nous y serons tous .. Et avec Malik en plus ?

- Je trouve que c'est une excellente idée Djamila . Tu viens avec papa direction le canapé chérie ? On va prendre des photos avec tout le monde .

En souriant à sa petite princesse .

Hj : Moi aussi Wink

Hj2 : Les passages entre parenthèses sont des apartés dans sa lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 16 Fév - 8:29

Lucie fit un sourire quand son papa lui fit la lecture de ce que ses grands parents avaient écrit dans l'album. Elle continuait tout de même de regarder les deux mots , en se tenant debout en prenant appui sur son papa . Après sa lecture, son pere lui proposa d'aller sur le canapé mais Lucie ne voulait pas y aller sans sa nouvelle meilleure amie qui était la poupée que le père Noël de sa marraine avait déposé au pied du sapin.

- Poupou, Poupou

Ses parents l'avaient posé un peu plus loin avec les cadeaux qu'elle avait déjà ouvert . Elle la fixa , en tenant toujours appuis sur son père, puis elle lâcha son papa et sans qu'on s'y attende, elle commença a se diriger vers la poupée en tenant debout et en marchant pour la toute première fois ! Elle fit seulement 3 petits pas puis elle perdit l'équilibre et elle tomba tout en se mettant à pleurer .

Hj : j'espère que ça vous va  Very Happy 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Ven 21 Fév - 9:06

Ahmed était content que son gendre lui demande son avis au sujet de la possibilité qu’ils puissent renouveler leurs vœux.

- Eh bien je trouve que c’est une très bonne idée et c’est plutôt romantique. Je suis sûre que Samia et les enfants seraient très contents.

Oui depuis leur mariage était venue au monde la petite Lucie et d’ici Septembre l’autre bébé aussi sera né. Il y avait également Jérémie qui était concerné vu que c’était le fils de Jean-Paul.

- Par contre, vous n’en parlez surtout pas à Ouarda car elle ne pourra pas s’empêcher d’aller le dire à Samia.

Ahmed savait que sa femme ne pourrait pas garder ça pour elle si jamais on la mettait dans la confidence.

- Qu’est-ce que j’irai dire à Samia ?

Demanda Ouarda qui avait visiblement entendu les derniers propos de son mari.

- Rien , je disais juste à Jean-Paul que dès qu’il se passait quelque chose en Algérie alors tu le répétais tout de suite à Samia. Heureusement qu’on la mise en illimité sinon on aurait de sacrés factures de téléphone !

Chose qui était également vrai il fallait bien l’avouer et puis bon ça permettait à Ouarda de ne pas poser d’autres questions.

- Il faut bien l’informer et puis j’ai le droit de prendre des nouvelles des enfants et de la petite puce aussi.

Ahmed acquiesa puis il répondit à sa niéce :

- Tu sais Djamila, on ne va pas se faire la tête un jour de Noel surtout que Lucie nous a tous réunis.

Ahmed était dans de bonnes dispositions grâce à sa petite fille qui faisait de lui un papy comblé.

- Pour le moment dans l’ensemble ça va, espérons que ça dure.

C’est vrai que Philippe et Ahmed étaient tous les deux dingues de leur petite fille qu’ils ne demandaient qu’a chouchouter et a gâter .  

- Oui c’est bien vrai et puis faut bien s’informer sinon on ne sera pas des grands-pères à la page… Moi encore j’ai de l’avance sur vous car j’ai eu une fille.  La petite sirène, Cendrillon , les barbies, les polly pocket, je connais … on doit même encore avoir des anciens jouets de Samia en Algérie , je les apporterai pour Lucir ... Vous, vous allez devoir apprendre sur le tas.

Ahmed était content d’avoir cette avance même s’il savait qu’il aurait surement besoin d’une mise à jour lui aussi.

- Votre mari a eu raison et puis Lucie doit avoir une famille soudée, pas une famille qui se fait la guerre. .. Ah c’est bien ça et puis c’est bien de savoir parler plusieurs langues de nos jours.

Phillipe avait compris que Samia restait méfiante face à Armelle et il se proposa d’aller la voir avant qu’Andrée en fasse autant.

- Ce que je pense c’est que ce n’est jamais anodin quand une ex refait surface ainsi après j’ai confiance en Jean-Paul alors je sais qu’il ne se passera rien… C’est gentil à vous deux mais j’ai de la ressource et puis je ne voudrais pas que ça puisse créer des tensions entre vous… Par contre  ce qui serait bien c’est que vous puissiez voir votre petit-fils avant de repartir, je pense que Jean-Paul pourra s’arranger pour que vous puissiez le voir.

Samia ne pensait pas qu’il puisse se passer quoi que ce soit entre Philippe et Armelle d’autant plus qu’il était le grand père de son fils.

- Je vois c’est sûre que l’absence dans un couple ce n’est jamais bon.

Jean-Paul avait trouvé une solution pour que les chiens ne soient plus tenté d’uriné sur Titine. Il avait en effet mit un peu de poivre sur le trottoir.

- J’arrive pas à croire que tu ais pensé à faire ça.. Tu sais chéri que tu ne pourras pas protéger Titine de tout. Je pense à Lucie notamment, imagines qu’elle soit malade et qu’elle vomisse à l’intérieur.

Jean-Paul avait raison, Lucie pourrait avoir peur des images de l’échographie.

- C’est vrai, je n’avais pas vu les choses comme ça. On l’amènera pas alors mais toi tu viendras, hein ?

Concernant Assia, selon Jean-Paul il avait fait tout cela uniquement pour être crédible et ne pas se faire démasquer.

- Bon je t’accorde  le bénéfice du doute mais la prochaine fois qu’une fille vient te draguer, évites de lui donner ton numéro ou alors donnes lui en un faux.

Puis Jean-Paul lui demanda combien elle voulait d’enfants, Samia prit quelques secondes avant de répondre.

- Je ne sais pas combien on aura de mini Samia et de mini Jean-Paul. On a déjà Lucie, on va en avoir un autre d’ici quelques mois voir deux autres si c’est des jumeaux, ça fait déjà deux voir trois enfants ...  Mais je pense que trois serait l'idéal. Et toi , tu en voudrais combien ?

Elle écouta ensuite son mari lui parler d'Armelle et de Jérémie et du fait qu'il pensait qu'eux étaient faits pour être ensemble .

-Il est têtu c'est vrai mais tu l'es aussi . Tu sais, je n'en veux pas à Jérémie car ce n'est qu'un enfant mais je me pose encore des questions au sujet de sa mère . Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'elle espérait te retrouver célibataire ... Pour moi aussi c'est évidant qu'on est fait l'un pour l'autre mais je sais que tu as toujours désiré Jérémie même si c'était déjà tangent avec Armelle quand elle est tombée enceinte . Tu as le sens de la famille et je ne veux pas qu'un jour tu ais des regrets au sujet d'Armelle et de Jérémie... On ne va le dire à personne pour le moment et nos parents doivent en faire autant ... Papa, maman, Andrée et Philippe , vous ne dites rien à personne au sujet du nouveau bébé.

Dit elle en regardant les quatre grands-parents de Lucie.

- On ne dira rien si c'est ce que vous voulez et puis de toute façon on est que de passage alors je ne vois pas à qui on pourrait en parler

Samia voyait bien à qui ils pourraient en parler et elle savait comme les nouvelles se répandaient vite au Mistral.

- Eh bien à Jean-François, à madame Torres et à madame Legendre par exemple

C'était les personnes avec qui ses parents et ses beaux-parents étaient le plus proches au Mistral.

- Tu mangeras normalement, sans te priver et sans trop manger non plus.

Après ça ne dérangeait pas Samia si son mari prenait quelques kilos pendant sa grossesse. Samia souria à sa belle-mère quand elle prit un chocolat et elle en proposa à tout le monde avant d'en prendre un également pour elle.

- Oui bien sûre je pourrai faire un montage photo et on pourrait aussi mettre le retardateur pour en avoir une avec toute la famille.

Jean-Paul se proposa d'amener Lucie sur le canapé mais la petite puce voulait visiblement prendre sa poupée. Samia regarda sa fille toute émue et surprise en la voyant faire quelques pas .

- Jean-Paul regardes notre fille !

La petite puce ne tarda pas à tomber mais c'était normal, il lui fallait encore un peu de temps et un peu de pratique pour marcher sans tomber.

- chérie tu as marché ! Ca va , tu ne t'ai pas fait mal ?

Dit elle en la ramassant et en la prenant dans ses bras .

- Andrée, vous pouvez nous passer sa poupée s'il vous plait ? elle n'est pas loin de vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Sam 22 Fév - 4:38

- Je ne sais néanmoins pas comment aborder le sujet avec elle ... Je crains qu'elle ait peur que ça ne soit encore une fois la foire ...

Ils seraient donc trois enfants mais si on passait par-là , si Jérémie y serait , il serait difficile qu'Armelle n'y soit pas .

Ouarda avait entendu ce que son mari avait dit et Jean-Paul se contenta d'acquiescer de la tête à ce qu'ils se disaient ensuite .

- Oui tonton .. Enfin .. Presque tous . Un jour nous serons vraiment tous réunis Inch'Allah .

Djamila se forçait à positiver . Elle voulait tellement revoir son cousin qu'elle se persuadait au maximum qu'il puisse revenir un jour .

- Nous l'espérons tous ... Et ne t'en fais pas chérie pour Arm ...

Jean-Paul reçut un message . Un message qui le renvoyait sur un lien vidéo .

- Oh qu'est-ce que ce truc-là ?

Curieux , il alla quand même le voir et là , il reconnut un visage entre mille . Visage dont l'unique vue le mit en colère . Il essaya de se mettre à l'écart mais son père le suivit .

- Hé , pourquoi tu prends ce regard fâché comme ça fils ? Elle a l'air plutôt mignonne cette fille ..

- Papa ! S'il te plaît , mêle-toi de tes affaires . Te fie pas à son physique .

Jean-Paul se mit dans un coin pour regarder le message vidéo et mit ses écouteurs de sorte que personne n'entende . Il regarda le message dans son intégralité pendant quelques minutes et revint tout bougon au côtés de sa femme .

- Il y en a qui ne manquent pas de culot ! Oser profiter de Noël pour me demander pardon ...Parce que je devrais lui pardonner de m'avoir foutu en taule à sa place peut-être ? Alors ça c'est trop fort . Je savais qu'elle doutait de rien , mais alors à ce point-là c'est le pompon . Et je me demande comment elle a eu mon numéro et pourquoi elle me recontacte maintenant . Apparemment elle a l'air de se tenir au courant , elle sait que nous avons une fille , elle m'en a parlé ... Je trouve tout ça bien étrange .
Enfin c'est pas ce dragon qui va nous plomber la soirée .


Ce fut ensuite Andrée qui se fit du mouron pour son fils .

- Qu'est-ce qui t'arrive mon grand?

- Rien maman , ça va aller . Elle mérite même pas que ça me préoccupe .


Les autres conversations reprirent donc , à commencer par celle de Philippe avec Ahmed .

- Ah ah ! J'aimerais bien que vous les apportiez la prochaine fois , pour voir votre fille s'amuser avec ses anciens jouets avec la sienne , ça sera très marrant à voir ..Enfin , émouvant aussi , surtout ...

Jean-Paul , qui se remettait tant bien que mal du message vidéo de Marie , répondit ensuite à Ouarda .

- Tout à fait ... De toute façon maintenant , nos familles sont mariées entre elles , par notre mariage avec Samia , donc histoire , cultures , langues , racines , tout va ensemble ..

Marie ne s'arrêta pas là , en effet cette fois ce fut le portable de Samia qui sonna et pareil , lien vidéo , mais Jean-Paul n'entendit pas son téléphone sonner car il discutait avec sa belle-mère à ce moment-là .

- Je ne sais pas toi Andrée , mais moi je ne partirais pas sans avoir vu mon premier petit-fils .
- Moi non plus rassure-toi . Mais nous avons encore quelques semaines pour ça ..

La phrase que Samia prononça ne rassura pas sa cousine .

- J'habite avec lui mais je ne suis pas sa mère . Je ne suis rien pour l'empêcher d'aller voir ailleurs si ça le tente ... Et s'il part avec elle la prochaine fois , c'est toi et Jean-Paul qui vous retrouvez sans nounou ...

Samia n'avait pas l'air de bien prendre l'idée du poivre autour de Titine pour les chiens .

- Lucie , c'est différent ... Lucie ou bien l'enfant qui est en route et puis les autres qui le seront. Ou toi , mes parents ou les tiens , même Jeff ou Mélanie . Et puis l'intérieur c'est autre chose . Je n'oublie pas que tu as participé à sa décoration extérieure et pour moi c'est encore plus précieux alors forcément j'en prends soin . Excessivement certes . Et puis en même temps ça fait deux mois que j'ai fait ça hein , le poivre a du disparaître depuis hein . J'en remettrais pas, c'est promis .

- T'as pas honte de perturber l'odeur de ces pauvres petites bêtes à quatre pattes ? T'as intérêt de ne plus jamais le faire c'est compris ?

- Oui papa . J'ai compris que j'étais allé trop loin .

Andrée eut de gros yeux émerveillés par la détermination de son mari à ré-inculquer quelques secondes la discipline à son fils .

- Bien sûr que je viendrais . Évidemment . J'ai déjà loupées quelques échographies de Lucie pas question que j'en loupe du prochain . Enfin .. Ou de la prochaine .

Jean-Paul regarda Samia et lui répondit fermement .

- Si une autre fille me drague , je lui dirais que j'aime les hommes et qu'elle perd son temps .

Il ne voulait pas voir ailleurs , ni perdre son temps à se faire draguer alors que de toute manière ça serait sans suite et même pour une enquête il ne ferait pas même semblant de se laisser draguer .

- J'espère qu'il y a pas un fond de vérité dans ce que tu dis-là fils .

Dit Philippe légèrement amusé .

Pff , idiot .

Ajouta Andrée en pouffant légèrement .

- Si tu en veux trois , eh bien j'en veux autant . Je resterais avec toi même si après notre prochain tu n'en voudrais pas d'autre .

Papa Boher alla plus loin dans son argumentaire concernant Jérémie et Armelle .

- Tu veux que je te dise ce que je pense vraiment ? Même si j'étais célibataire , je ne serais pas retourné auprès d'Armelle à son retour parce que maintenant notre relation c'est autre chose . Nous sommes devenus de vrais amis sans aucune ambiguïté . En tout cas de mon côté . Et je vais te dire : c'est mieux pour Jérémie et pour elle aussi . Je la connais tu sais , on aurait réessayé , ça se serait cassé la figure et nous aurions été trois à en souffrir . Maintenant nous sommes parents séparés , j'ai ma vie avec toi  , elle , bon elle a personne pour l'instant mais on va y travailler ... Et puis Jérémie a trois ans , il va commencer à en rencontrer aussi des filles , et à plus s'en moquer que ses parents ne soient et ne seront plus jamais ensemble . Tu as raison , pour le moment ne disons rien aux autres . Compris vous tous ? Djamila , tu dis rien à Jean-Baptiste non plus . Même moi je ne dirais rien à Jeff et toi papa fais gaffe je t'ai à l'oeil . Quand à vous Ahmed je vous fais confiance et puis vous ne croisez pas tout le temps Wanda lors de vos passages non plus . Et toi maman tu ne côtoies presque personne ici alors pas de problème . Ni vous Ouarda .

Jean-Paul sourit en guise de réponse positive au sujet de la nourriture . Ce n'était pas un gros mangeur mais il ne comptait pas se priver non plus et c'était ce que Samia lui disait .

- Quoi notre fille ? Qu'est-ce qu'elle... ?

Papa Boher vit sa fille marcher , il avait le sourire aux lèvres et retourna vers elle mais elle tomba rapidement et se mit à pleurer . Il n'aimait pas la voir pleurer , ça lui donnait envie d'en faire autant . Qu'est-ce qu'il était émotif devant elle .

- Pleure pas mon ange ! Tu te rends compte de ce que tu viens de faire ? Tu as bougé tes petits pieds et tu as réussi à tenir debout .

- Oui bravo petite . Tu vois mamie maintenant , elle a besoin d'une canne pour tenir debout .

- Oh Andrée , plombe pas l'ambiance en disant ça , c'est extraordinaire ce qu'elle vient de faire devant nous là à cet instant .

- C'est trop beau à voir ..Quel spectacle . Bon après c'est sûr elle n'a pas tenu longtemps mais ça viendra . Elle saura bien vite marcher .

Samia demanda à Andrée , la plus proche de la poupée que Lucie avait essayé d'emporter , de la leur passer . Elle se baissa pour la remettre à Lucie en mains propres , laissant tomber sa canne .

- Ah sapristi , ma canne ..

Jean-Paul , qui soupçonnait sa mère de continuer à faire la comédie , ramassa sa canne pour voir si elle arrivait à tenir debout sans .

- Jean-Paul , rends sa canne à ta mère , elle va tomber !

Eh bien non . Andrée arriva à se repositionner debout et à marcher normalement .

- Ah , joie , j'aurais plus besoin de ce machin .. Bon , nous y allons sur ce canapé pour les photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 23 Fév - 7:58

Lucie venait de faire ses premiers pas sous les yeux plein de joie de ses parents, de ses grands parents et de sa grande cousine. Elle était tombée mais se mit à pleurer un peu moins quand sa maman la prit et que ses parents se mirent à lui parler.

- Bobo

Elle s'était fait mal à un de ses genoux en tombant, il était d'ailleurs un peu rouge. Elle essaya de le désigner avec sa main pour en informer ses parents . Elle se calma encore plus quand sa Mamie lui apporta la poupée qu'elle avait voulu aller chercher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Jeu 6 Mar - 5:34

- Je suis certain que vous trouverez les bons mots pour la rassurer et si vous voulez je pourrai parler à vos parents mais je pense qu’ils seront raisonnables cette fois, tout comme nous.

Il y avait Lucie maintenant, aucun d’entre eux ne voulaient prendre le risque de ne plus pouvoir voir leur petite-fille.

- Espérons, je suis sûre que Malik ferait un excellent tonton et qu’il adorerait sa petite nièce.

Jean-Paul s’isola quelques instants pour pouvoir écouter un message qu’il venait de recevoir. Samia écouta son mari et elle comprit rapidement de quoi il était question.

- Le dragon t’a envoyé un message pour s’excuser ? C’est maintenant qu’elle se réveille celle-là ?! Quelqu’un a dû lui dire pour notre mariage et notre fille mais tu ne vas pas la laisser te gâcher ton noël. C’est le premier de notre fille, elle est toute heureuse avec tous ces cadeaux et on est tous ensemble.

Ahmed n’avait pas fait attention à cette histoire de message car il était trop occupé à discuter avec Philippe.

- Oui je les apporterai, ça sera très émouvant aussi et puis je sais que Samia sera contente que sa fille ait ses anciens jouets.

Ouarda était heureuse que son gendre lui confirme que toutes les origines de Lucie seraient présentes dans son éducation.

- Ca ne pourra être qu’enrichissant pour Lucie et puis c’est vrai que nous formons une belle famille maintenant.

Alors que les parents de son mari confirmaient qu’ils souhaitaient rencontrer leur petit-fils, le portable de Samia sonna. Elle s’isola à son tour pensant que c’était un nouveau SMS de Malik mais c’était une vidéo de Bergman. Elle l’écouta en entier même si ça la gonflait puis elle alla retrouver son mari et les autres.

- J’ai reçu une vidéo de Bergman aussi… C’est le même refrain qu’avec toi , elle s’est excusée et elle a dit qu’elle était contente qu’on ait eu une fille … Tu crois que ça veut dire quoi tout ça ?

Samia n’avait jamais envisagé la possibilité que Jean-Baptiste puisse leur filer entre les doigts pour aller retrouver sa chérie .

- Je n’avais jamais songé qu’il pourrait décider de partir, tu crois qu’il l’envisage ?

Ça serait embêtant car Lucie connaissait Jean-Baptiste et le couple Boher avait toute confiance en lui et ils n’auraient peut-être pas la même confiance avec un ou une autre nounou.

- Tu te rattrapes bien, c’est vrai qu’avec Jean-François on t’a offert et on t’a préparé Titine avec beaucoup d’amour et d’amitié mais tu étais déjà un peu comme ça avec Pepette.

Peut-être se montrait-il très protecteur avec Titine à cause de ce qui était arrivé à sa voiture précédente.

- Je suis contente de savoir que tu seras avec moi. J’appellerai bientôt pour prendre rendez-vous et on tiendra Jean-Baptiste au courant pour qu’il puisse nous garder Lucie pendant l’échographie.

Jean-Paul dit à sa femme qu’il resterait avec elle-même si après la naissance de leur nouveau bébé, elle ne voulait plus d’autre enfant.

- C’est chou, ça me touche beaucoup ce que tu viens de me dire et saches que c’est pareil pour moi. Jamais je ne pourrai te quitter.

Son mari avait aussi trouvé une réponse qui couperait court à tout si une autre femme se mettait à le draguer.

- Ca couperait court à tout enfin il ne faudrait pas qu’un homo qui te trouve séduisant soit dans les parages à ce moment-là bien sûre.

Pour plaisanter, Philippe ajouta qu’il espérait qu’il n’y avait pas un fond de vérité dans ce qu’il venait de dire.

- Ne vous inquiétez pas, je peux vous assurer à 1000 % que votre fils n’est pas du tout homosexuel.

Jean-Paul alla encore plus loin dans ses propos au sujet de la situation avec Armelle et Jérémie. Il pensait que c’était mieux aussi pour eux et que Jérémie finirait pas se moquer que ses parents soient ensemble ou pas.

- C’est sûr qu’il est préférable d’éviter toute désillusion mais j’espère que Jérémie finira par m’aimer un petit peu. Je ne sais pas encore comment m’y prendre avec lui parce que je ne veux pas le brusquer.  

Si Samia et Jean-Paul ne voulaient rien dire pour le moment alors Ahmed et sa femme ne diraient absolument rien.

- On sera tous muets sur le sujet

Ils étaient capables de garder le secret et puis ils pouvaient toujours en parler entre eux.

- On ne dira rien mais ça va finir par se voir alors Samia ne pourra pas garder le secret éternellement et puis au travail il ne faudra pas trop qu’elle se fatigue non plus.

Samia savait tout ça alors elle s’empressa de rassurer sa mère sur le sujet.

- Ne t’inquiètes pas, on veut juste garder le secret le temps de l’annoncer convenablement à Jérémie d’ailleurs on devra surement le dire à Armelle avant de le dire au petit. Et je ferai attention au travail, je ne ferai pas d’imprudence.

Et elle savait aussi que Jean-Paul serait là et qu’il n’hésitera pas à lui dire d’éviter  d’en faire faire trop au travail.

Tout le monde avait vu la petite Lucie faire ses premiers pas, Ahmed et Ouarda étaient aussi très émus et heureux d’avoir pu assister à ça.

- C’est un beau cadeau que tu nous as fait Lucie et ne t’en fait pas car bientôt tu pourras gambader dans tout l’appartement.

Elle ne maitrisait pas encore son équilibre mais ils étaient déjà tous très fièrs d’elle.

- Oui ton Djedi a raison, c’est très bien Lucie… Au fait il faudra faire attention avec les prises de courant.

Dit-elle à l’attention de Samia et Jean-Paul qui en étaient déjà conscients. La petite Lucie s’était déjà un peu calmée et Samia savait qu’elle se calmerait encore plus si elle avait sa poupée donc elle avait demandé à Andrée de la leur passer. Alors qu’elle s’exécutait, sa canne tomba et Jean-Paul la prit, forçant ainsi sa mère à tenir debout et à marcher normalement.

- Merci pour la poupée de Lucie. Ça fait plaisir de vous revoir sur pieds ! Vous pouvez aller vous installer et commencer à prendre quelques photos, nous on s’occupe encore un peu de Lucie car je crois qu’elle a mal quelque part.

C’était ce que Lucie avait fait comprendre à ses parents et Samia remarqua rapidement qu’un de ses genoux était un peu rouge.

- Son genou est un peu rouge mais je crois que c’est le choc, heureusement il n’y avait rien de tranchant sur le sol.

Samia garda sa fille dans ses bras et elle ne tarda pas à lui faire un petit bisou là ou Lucie avait mal, un bisou magique comme dit.

- C’est rien ma puce, ça va passer… En tout cas le père noël  t’a gâté, elle est drôlement jolie ta poupée. Il faudra lui trouver un nom.

Samia décida d’attraper son téléphone et elle prit une photo de Lucie avec sa poupée qu’elle envoya immédiatement à Mélanie avec le message suivant : "  Merci pour la jolie poupée, joyeux Noel à ma marraine que j’aime ".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Sam 8 Mar - 4:40

-  Ne vous en faites pas , nous leur en parlerons avec Samia en temps et en heure , je pense que ça suffira .

Ni les grands-pères ne voulaient prendre ce risque , ni les grands-mères et pourtant Andrée fut très difficile à convaincre sur ce point . A l'époque .

- J'en suis certaine moi aussi ... Et qui sait ... Peut-être est-il moins loin qu'on le pense ...

Pourtant ni Jean-Paul ni Samia n'avaient parlé à Djamila des propos de Florian à Jean-Paul disant que Malik se trouvait dans la région .

- Mais je n'en ai rien à f..faire de ses excuses , elle peut se les mettre où je pense . Je me demande qui a bien pu l'avertir , et si je trouve qui l'a fait , il va passer un sale quart d'heure . J'espère juste qu'elle ne prépare pas en douce son retour . Oh non je ne lui ferais pas ce plaisir . Elle en a déjà bien assez pris à mes dépends ...

Philippe avait vu le physique de la nana sur la vidéo en vitesse , il l'avait trouvé plutôt jolie mais son fils lui avait dit de ne pas s'y fier alors il l'écouta préférant lui aussi discuter avec Ahmed .

- Ah ça , je ne vous raconte pas . Jean-Paul m'a raconté l'émotion qui l'a parcouru quand il a transmis à Jérémie sa peluche , qu'il a eu avant lui , que j'ai eue avant lui et ainsi de suite de génération en génération chez les aînés des fils Boher . Ca m'a beaucoup ému moi aussi de l'entendre me le raconter .

Pour Jean-Paul c'était naturel il fallait que Lucie soit consciente d'où elle venait , de ses origines , et toutes ses origines .  

- Tout à fait . Une belle famille avec des cultures très différentes qui finissent par finalement ne pas se marier si mal que ça .

Jean-Paul sourit légèrement en entendant ses parents lui demander de rencontrer Jérémie .

- Eh bien , il faut que j'en parle à sa mère mais normalement ça devrait pouvoir se faire .

Samia revint à ses côtés . Marie continuait de les déranger , elle aussi avait reçu un message .

- J'en sais rien , mais j'espère que ce n'est pas en vue d'un éventuel retour au commissariat , dans le quartier ou dans nos vies ...

Djamila poussa un petit soupir .

- Difficile à dire ... Et je ne sais pas quoi penser ...S'il part , on est sûrs qu'il lui restera fidèle mais ça sera embêtant pour vous deux et s'il reste avec mes croyances j'aurais indéfiniment peur qu'il aille voir ailleurs , même si c'est pas dit que ça arrive .. Jean-Baptiste est quelqu'un d'imprévisible , c'est toi même qui me l'a dit quand il a commencé à me draguer à l'époque .

Et Djamila ne voyait plus ce souvenir avec les yeux qu'elle avait au moment où il avait eu lieu .

- Je n'ai pas envie qu'il lui arrive quelque chose à celle-là , encore moins que Pépette parce que la femme de ma vie a mis tout son coeur à me la décorer , même si elle n'était pas toute seule . Qu'on te touche , ou qu'on touche à quelque chose que tu as fait , l'idée m'y est insupportable , madame Boher .

C'était évidemment le cas mais encore plus parce que Samia avait participé à sa confection .  

- Oui enfin s'il est encore là ...Mais bon ça m'étonnerait qu'il parte il a l'air quand même des valeurs et puis tu sais Djamila il faudrait qu'il est bigrement changé pour tromper Ninon durant son absence , il a toujours été fidèle avec ses compagnes jusqu'à présent  . Après nous ne savons peut-être pas tout ...Et peut-être que lui non plus d'ailleurs .

Peut-être que cette dernière phrase avait une part de vrai .. Ninon passait beaucoup de temps en reportage à l'étranger ... Et elle , en revanche , ça lui était arrivé quelques fois de tromper ses chéris ... Et puis il y avait plein d'autres possibilités ..

Il l'embrassa langoureusement .

- Et surtout ... Ne te force surtout pas à endurer d'autres grossesses si tu n'en as pas envie . Après j'ai bien dit , si tu n'en as pas envie , si tu as envie c'est autre chose .


Son mari avait aussi trouvé une réponse qui couperait court à tout si une autre femme se mettait à le draguer.

- Eh bien si ça devait arriver , je dirais que je suis asexuel comme ça hop , pas de problème .

Philippe se contenta de rire à la réponse que lui fit Samia ... Et à celle que son fils donna à cette dernière .

- Mais ça va venir . Ce n'est pas compliqué d'être apprécié par un enfant .  Sois naturelle et ça marchera sois-en sûre . C'est en te crispant et en te prenant la tête que tu risques de le braquer car il s'en rendra compte . Fais-toi confiance .

Les parents de Jean-Paul promirent eux aussi de ne pas vendre la mèche au sujet de la nouvelle grossesse de Samia .

- Nous serons des tombes .

Andrée ajouta une petite pointe d'humour noir à la promesse de son mari  .

- C'est ça , nous serons des tombes , en attendant de nous retrouver dedans ..

Elle en rit .

- Je ne dirais rien moi non plus . Mais c'est vrai que JB , comme c'est la nounou de Lucie il risque d'être de toute manière le premier de nos amis à s'en rendre compte .

Djamila n'avait pas tort ...

Tout le monde , sauf Andrée , allée prendre l'appareil photo , alla voir Lucie qui s'était fait mal en tombant .

- J'aurais préféré qu'elle apprenne ce mot le plus tard possible mais pour rester positif elle sait presque dire  le nom de ses parents  . Et puis heureusement ce n'est pas grave .

Il y avait certes de quoi être fier . Philippe fit un sourire mais se permit un commentaire .

- Pour la suite du nom il faudra attendre car les "h" aspirés c'est difficile . Et puis il y a le nom de ses autres grands parents , le "s" n'est pas évident à sortir non plus .

Philippe , bien qu'ayant pris connaissance de Malik ne l'évoqua pas car il ne le connaissait pas .

Andrée , avec l'appareil photo , voyant que tout le monde restait auprès de Lucie , commença à s'inquiéter et alla rejoindre les autres .


- Elle n'a rien de cassé , ne s'est pas blessée au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 16 Mar - 7:47

La blessure de Lucie n'était heureusement pas grave, c'était plus le choc qui lui avait fait mal . Elle serra sa petite poupée et se calma peu à peu grâce a l'attention de sa famille et notamment celle de ses parents et puis aussi grâce au bisous magique de sa maman. Elle lâcha au bout de quelques minutes sa poupée et elle la laissa sur les genoux de sa mère qui était comme son papa assise par terre. Lucie entreprit alors de descendre de sa maman pour retourner par terre . Ce n'était pas très difficile puisque elle était presque a même le sol . Elle semblait vouloir réessayer de marcher. Elle se releva doucement et elle prit le temps de trouver un peu d'équilibre en se tenant à sa mère et quand elle se senti plus stable alors elle se mit à marcher jusqu'à son père . Il était tout a côté alors elle n'eu que quelques petits pas a faire . Bien sûre elle ne marchait pas très droit mais elle y arriva et elle se retena a son papa pour ne pas retomber .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Lun 17 Mar - 11:11

Ahmed se contenta d’acquiescer après la réponse de son gendre, il savait de toute façon qu’il était là en cas de problème.

- Peut-être ou peut-être pas... Tout ce que j'espère c'est qu'il aille bien.

Ahmed ignorait que son fils avait été vu au mistral le soir ou Lucie était venue au monde, Samia avait préféré garder le secret et ne pas en parler à ses parents.

- Je pense qu’on ne peut pas écarter la possibilité d’un retour dans les prochaines semaines mais j’espère me tromper bien sûre… Je ne sais pas si j’arriverai à travailler sous ses ordres si elle revenait au commissariat.

Ahmed écouta Philippe lui parler de l’émotion qu’avait ressenti Jean-Paul en offrant sa vieille peluche à son fils et ce qu’il avait lui-même ressenti quand il lui avait raconté.

-C’est émouvant d’offrir ce genre de cadeaux, ce sont les plus précieux. Ce qui m’émeut aussi c’est de voir la petite Lucie et de savoir que ma fille est mère à son tour.

Ouarda de son côté discutait avec son gendre de la famille qu’ils formaient tous ensemble.

-C’est vrai qu’on s’entend plutôt bien finalement, on n’est pas si différent en fin de compte.

Il fut ensuite question de Jean-Baptiste et de sa relation avec Ninon. Djamila avait peur qu’il ne craque et qu’il ne la trompe.

-C’est vrai que j’ai dit ça mais tu sais on change avec les années. Je me retrouve bien dans la police moi … S’il était encore imprévisible alors avec Jean-Paul on ne lui confierait pas notre bébé. Et comme vient de le dire Jean-Paul, s’il y a tromperie ça ne viendra peut-être pas de lui.

Samia souria ensuite en entendant son mari dire qu'il ne supportait pas qu'on puisse la toucher ou  abimer quelque chose qu'elle avait fait.

- C'est trop mignon ça, on ne dirait pas mais tu es un grand sentimental et je dois avouer que j'adore quand tu dis que je suis la femme de ta vie . Puisque c'est comme ça , demain tu as ma permission pour astiquer Titine autant que tu veux .

Elle prolongea le baiser de son mari puis elle lui répondit :


-Chéri tu me connais bien assez pour savoir que je ne suis pas le genre de personne à me forcer à faire les choses et je ne regretterai jamais nos enfants… De toute façon là je viens de tomber enceinte alors la question ne se pose pas.  On va avoir cet enfant et après on aura tout le temps de voir si on en veut un autre encore ou pas. Par contre je pense qu’on devrait rapidement choisir un prénom de fille et un prénom de garçon car on va avoir l’air ridicule si on n’arrive pas à se décider tout seul encore cette fois.  Tu as des prénoms que tu aimes bien toi ?

Jean-Paul trouva une réponse parfaite qui couperait court à toute possible tentative de drague.

- Tu trouves toujours une solution à tout c’est ça aussi que j’aime chez toi .

Il avait raison aussi au sujet de Jérémie, elle arriverait certainement à se faire aimer. Il ne fallait pas qu’elle lui montre qu’elle était stressée.

- Tu as raison, ça va aller … Après tout j’ai réussi à me faire aimer du père alors je devrais réussir à en faire autant avec le fils.

Ouarda rit également à la petite blague d’Andrée concernant les tombes.

- Exactement mais le plus tard possible comme on dit.

Heureusement Lucie n’avait rien de grave et ils étaient arrivés à la calmer rapidement. Lucie était bien entourée car ils étaient presque tous autour d’elle.

-Il n’y a pas d’urgence pour les noms de famille. Elle sait déjà dire "papa" et " maman " ainsi que " papy " et  " mamie ". Par contre je crois qu’il faudra encore attendre un peu pour "  Djedi " et "Djedati ". Ce qui serait bien c’est qu’elle sache dire " Jérémie " aussi.

C’était tout de même son demi-frère ce n’était pas rien.

-Ça va Andrée, elle a juste eu mal sur le coup mais maintenant ça va .

Samia regarda alors sa fille descendre doucement de ses genoux et se diriger vers son papa. Elle garda la poupée de Lucie et elle la regarda attentivement, se tenant prête à la retenir si elle tombait mais elle ne tomba pas. Elle fit un sourire émue en la voyant arriver jusqu’à Jean-Paul. Ce n’était que quelques petits pas mais c’était un grand pas pour Lucie, elle commençait à marcher.

- Bravo mon trésor, tu as voulu aller avec ton papa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mar 18 Mar - 2:18

- De toute façon on ne sera pas sous ses ordres , Douala , et Patrick sont plus gradés qu'elle .

Jean-Paul , en entendant Djamila et Ahmed parler de Malik , gaffa légèrement .

- J'ai parlé de Malik au juge Estève il n'y a pas très longtemps . Apparemment il se cache pas loin d'ici et n'a pas l'air certes au top de sa forme . J'espère qu'on le retrouvera vite .

Il était son beau-frère et il l'appréciait aussi donc il ne voulait pas qu'il meure ou qu'il lui arrive quelque chose . Mais il laissa secret le fait que Samia et lui l'avaient revu le soir de la naissance de Lucie .

- Msartek ! Et comment il le sait le juge ?

Cette nouvelle ne rassurait pas vraiment Djamila sur le sort de son cousin .

- Se transmettre et permettre de s'amuser avec ses propres jouets , de génération en génération , quelle plénitude ça apporte . Après les jouets ne sont pas éternels , ça se casse , ça rouille , ça pourrit et là eh bien il faut se rendre à l'évidence .

Philippe fit une petite mine triste . Jérémie serait sûrement le dernier à pouvoir profiter du fameux nounours . Lui devrait  sans doute en acheter un nouveau à son fils quand il en aura un .

- Si Ouarda , on est différents . Mais c'est une différence riche , qui nous unit .

Et il était temps que ça se passe ainsi . Les querelles du passé étaient enterrées et pour de bon .

- C'est pas faux . Il a conscience de ses responsabilités maintenant . Toi il t'écoute , tu pourrais peut-être lui faire entendre raison et l'empêcher d'aller voir ailleurs .

- Nous pouvons essayer mais s'il y est bien décidé , on n'y pourra pas grand chose Djamila .

Jean-Paul était direct et ferme mais c'était la vérité . Samia et lui n'allaient pas lui mettre une camisole parce que c'était le baby-sitter de leur fille non plus . Et puis pour lui tant qu'il était disponible et qu'il ne partait pas en vadrouille , le reste , c'était un peu le cadet de ses soucis , les histoires de couple de Jean-Baptiste .

- Quoi ? Vous pensez que Ninon pourrait ?
- On voit que tu la connais pas bien . Ça s'est déjà vu .


Il n'avait en mémoire que la tromperie de Ninon envers Benoît avec cet Yvan Zavgaïef . Forcément il n'était pas encore au Mistral quand elle avait déjà trompé Rudy avec Marc . Et il avait eu un autre cas avant , mais que Samia ignorait aussi car elle n'était pas au Mistral non plus , avec William et Driss .

- C'est gentil mais je préfère t'astiquer toi , et tout le temps .

Tout le temps , faut quand même pas exagérer non plus ..


- Pour le prénom du prochain ou de la prochaine , je pense que le mieux , c'est de revoir les noms qu'on avait dans la liste , tu ne crois pas ?

Liste qu'ils avaient gardée précieusement dans leur chambre .

- Ah ben qu'est-ce que tu crois ? Efficacité Boher , l'essayer c'est l'adopter .

Jean-Paul continua de la rassurer au sujet de sa relation avec Jérémie .

- Et tu as aussi réussi à te faire aimer du grand-père et de la grand-mère , ce qui n'était pas de la tarte non plus . Je pense qu'il t'appréciera quand il se sentira plus lié à Lucie , ça ira ensemble tout seul .

Philippe et Andrée firent de gros yeux à la remarque de leur fils mais n'en dirent rien .

- Oui , ils font partie l'un et l'autre de leur vie maintenant . Mais comment elle va différencier la mère de son frère de sa marraine en disant " Mel" ?

Ce petit détail inquiétait le père toujours assez facilement inquiet il fallait avouer .

- Ouf , plus de peur que de mal alors ..

Quand Lucie se tint au bras de son père, ce dernier la sécurisa en la maintenant . Pas question qu'elle retombe et se refasse mal .
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Sam 29 Mar - 8:27

Lucie écoutait d'une oreille tout ce qui se disait autour d'elle même si elle ne comprenait pas tout. Certains mots, simples et courts, arrivaient a suscité son attention comme le surnom " Mel " qu'elle ne se priva pas de répéter .

- Mel ! Mel !

Puis elle avait réussi à arriver jusqu'à son père qui la sécurisa immédiatement pour ne plus qu'elle tombe. Lucie savait qu'elle ne craignait plus rien maintenant qu'elle était avec son papounet d'amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Jeu 3 Avr - 10:35

- Oui mais je ne suis que gardienne de la paix et elle pourrait finir par me mettre un blâme si je ne lui obéis jamais.

Jean-Paul gaffa au sujet de Malik et Djamila tout comme son oncle l’avait bien remarqué.

- C’est vrai comment il peut savoir ça ce juge ?

Samia échangea un regard avec son mari, elle ne savait pas comment ils allaient s’en sortir sur ce coup-là. Elle n’avait pas d’autre choix que de révéler que Malik avait été vu au mistral.

- Eh bien Malik était au mistral la nuit ou Lucie est née mais on n’a pas pu lui parler car il s’est évanoui et après il a de nouveau disparu.

Les grands parents Nassri étaient très étonnés d'apprendre cette nouvelle au sujet de la cavale de leur fils . Ouarda ne comprenait pas comment avait pu disparaitre s’il s’était évanoui et sans que personne ne s’en rende compte.

- Mais pourquoi vous ne nous l’avez pas dit ? Et comment il a pu s’enfuir s’il était évanoui ?

Samia n’avait pas la réponse à la deuxième question de sa mère mais elle se disait que leur attention avait été détourné par son accouchement et après il était trop tard.

- On ne sait pas trop maman, peut être que quelqu’un l’a aidé et c’est vrai qu’on a été distrait par Lucie qui était entrain d’arriver. On ne vous a rien dit car on ne voulait pas vous inquiéter et en plus vous étiez tellement heureux d’être grands parents qu’on n’a pas voulu gâcher votre joie.

Philippe avait raison en disant que les jouets n’étaient pas éternels et Ahmed voyait bien qu’il était triste de constater que le fameux nounours arrivait en fin de vie.

- Ils sont comme nous mais vous pourrez lui en acheter d’autres des jouets et vous pouvez toujours lui transmettre des choses à votre petit-fils.

Ouarda acquiesa au propos de son gendre, elle était rassurée de voir qu’ils semblaient tous arrivés à s’entendre maintenant.

- On arrive enfin à être unis, ce n'était pas gagné au depart.

C'était seulement la deuxième fois qu'elle revenait à Marseille depuis que Samia et Jean-Paul se connaissaient mais son mari ainsi que sa fille lui avaient déjà expliqué la situation et ce qui s'était passé précédemment.

- Tu sais Djamila ça c’est la vie intime de Jean-Baptiste alors c’est délicat de lui en parler et puis il n’apprécierait surement pas qu’on s’en mêle.

Samia ne se voyait pas aborder ce sujet avec Jean-Baptiste et elle savait qu’il en était de même pour son mari. Le plus important c’était qu’il soit heureux et qu’il s’occupe bien de la petite Lucie quand elle était sous sa responsabilité ce qui était pour le moment le cas.

- C’est vrai que Ninon a déjà été infidèle après ça ne veut pas dire qu’elle l’est actuellement.

Samia espérait qu’elle ne trompait pas Jean-Baptiste mais elle ne pouvait pas en être certaine et ça faisait d’ailleurs un moment qu’elle n’avait plus eu de nouvelles de Ninon.

- Hum tout le temps ce n’est malheureusement pas possible pour plein de raisons mais disons que tu as le droit de m’astiquer souvent.

Pour le choix du prénom du prochain bébé, Jean-Paul proposa de prendre comme base de départ la liste qu’ils avaient faite quand elle était enceinte de Lucie.

- C’est une bonne idée mais il n’y a presque que des prénoms de filles sur cette liste, on sera bien embêté si c’est un garçon. De mémoire les prénoms de garçons qu’on avait noté c’était Serge, Ferdinand et Lucas et ceux-là on peut déjà les barrer.

Oui car Lucas était le prénom d’un ex de Samia, Serge n’était pas à son gout et enfin parce qu’ils avaient convenu de ne pas mêler leur famille à ça.

- Je sais c’est aussi pour ça que je t’ai épousé.

Jean-Paul rassura son épouse sur la relation qu’elle aurait avec Jérémie. Il était plutôt optimiste et il pensait que ça viendrait tout seul et qu’elle arriverait à se faire aimer sans problème vu qu’elle avait déjà su se faire aimer des grands parents de Jérémie.


- Je sais que tu veux me rassurer mon chéri mais tu n’es pas obligé d’en rajouter non plus … Et pour le reste tu as surement raison après tout je suis la maman de Lucie… Tout ce qu’il faut espérer aussi c’est qu’il arrive vraiment à se lier avec Lucie et qu’il ne va pas être jaloux d’elle.

Samia pensait être appréciée par son beau-père, elle n’avait jamais eu vraiment de problème avec lui mais avec Andrée c’était une autre histoire. Elle connaissait ses opinions raciste et elle se sentait juste tolérer par elle … Mais Andrée pouvait aussi arriver à changer maintenant qu’elle avait une petite fille qui avait du sang arabe dans les veines.

- L’efficacité Boher a tout d’un coup moins d’assurance … Tu sais notre fille peut tout simplement appeler Armelle par son prénom en entier … Sinon elle peut l’appeler Mel et appeler Mélanie par un autre surnom comme Nini ou sinon elle peut l’appeler " marraine "  tout simplement.

Il en fallait plus pour inquiéter Samia. Elle fit un sourire à leur petite puce qui venait de dire " Mel " puis elle s’adressa de nouveau à son mari :

- On amène Lucie prendre les photos avec les autres ? Après on pourrait l’aider à déballer les cadeaux qui lui reste puis on la laisse jouer quelques minutes s’il n’est pas trop tard et après on la couche, hein ?

Lucie n’était encore qu’un bébé, il était important qu’elle ne se couche pas trop tard même à Noel sinon ça pouvait toute la perturber.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Ven 4 Avr - 3:33

- Oh ben tiens qu'elle essaye . Enfin , si elle finit vraiment par revenir ...

Jean-Paul gaffa au sujet de Malik et Djamila tout comme son oncle l’avait bien remarqué.

- Eh bien je suppose qu'il a ses informateurs ...

Samia préféra révéler à ses parents que Malik avait été vu au Mistral.

- Il s'était planqué dans la cuisine pour prendre de la nourriture et ce furent Johanna et Barbara qui l'ont découvert , mais il s'était cogné la tête contre une des tables en s'enfuyant et a perdu connaissance . Il est ensuite revenu à lui quand Samia a commencé à perdre les eaux .

Jean-Paul supposa donc et sans doute à raison que c'était le fait de revoir son frère qui avait activé le travail .

- Il se passait beaucoup de choses ... Déjà l'accouchement commençait et c'était le plus important , et puis le juge est arrivé , a commencé à interroger des gens ... Mais il a eu son attention attirée par autre chose et Malik en a profité pour se carapater à nouveau .

Florian avait effectivement vu son attention attirée par sa fille chérie dans la belle compagnie de Raphaël Cassagne .

- Je ne vois pas qui aurait pu l'aider à s'enfuir ...

Disons qu'il ne préférait pas se dire que quelqu'un , présent à la fête , ait pu l'aider à prendre la poudre d'escampette , faute de quoi il y aurait pu avoir des chances que ça ne soit effectivement Mélanie .

- Vous avez raison ... Un rien leur plaît à cet âge .. C'est à partir de cinq six ans que les enfants deviennent un peu plus capricieux . Hein bonhomme ?

Philippe fit un clin d’œil à son fils .

- C'est sûr que ça n'était pas évident ... Et j'ai certainement été la plus difficile à cette période , je le regrette .

Samia préférait ne pas s'incruster dans la vie privée de Jean-Baptiste ..

- Du coup je ne peux pas m'en mêler non plus ... Toi , tu crois que c'est possible que l'un des deux ne finisse par tromper ou quitter l'autre ?

Ce que dit Jean-Paul au sujet de Ninon inquiétait encore plus Djamila .

- Et ce n'est également pas parce que Jean-Baptiste n'a jamais trompé une de ses compagnes jusqu'à présent qu'il ne finira pas par le faire un jour ou l'autre surtout si elle est jamais là .

Samia rappela à son mari qu'il ne pouvait pas l'astiquer tout le temps .

- Souvent , c'est suffisant alors .

C'était vrai , il n'y avait pas beaucoup de prénoms de garçons dans la liste qu'ils avaient précédemment faite .

- Ah donc il faut qu'on en trouve ... Et dans les prénoms de fille dans la liste il n'y en a pas qu'on peut masculiniser ?

Une ou deux lettres et les prénoms qui vont déjà tout aussi bien aux garçons qu'aux filles existaient . Après il était partant pour en chercher d'autres , ce n'était pas un flemmard non plus .

- Mais j'ai pas l'impression d'en rajouter ! Pourquoi serait-il jaloux de sa demi-soeur ? Ils ont l'air de bien s'apprécier au contraire ...

Ce fut cette fois Samia qui le rassura au sujet de la manière dont Lucie appellerait Armelle .Il fit un sourire à tout le monde et répondit une nouvelle fois à sa femme :

- C'est une excellente idée ...

Jean-Paul sourit à sa petite puce et lui dit à voix basse dans le creux de l'oreille .

- Photo ?

Lucie s'était déjà pliée à cet exercice avec plaisir , avec ses parents et sa marraine mais là il y avait quand même beaucoup de monde .
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 6 Avr - 7:27

Lucie avait l'habitude d'être prise en photo car ses parents la prenaient souvent en photo depuis sa naissance. Ils aimaient immortaliser ses petits sourires et ses petites mimiques. Elle en prenait aussi avec eux de temps en temps mais elle n'avait pas l'habitude qu'il y ait autant de monde alors elle était un peu timide.  

- Poto , poto

Le " h" c'etait trop dure à dire pour Lucie alors elle disait poto au lieu de photos mais son papa l'avait certainement compris. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 13 Avr - 8:38

- J’espère que ça n’arrivera pas mais tu crois que c’est le docteur Lesserman qui lui a dit pour nous ?

Jean-Paul avait gaffé au sujet de Malik alors Samia préféra avouer qu’ils avaient vu Malik au mistral la nuit ou Lucie était née. Jean-Paul avait raison en pensant que c’était cet évènement qui avait déclenché le travail mais tout s’était bien terminé pour Lucie et sa maman malgré un accouchement un peu improvisé dans la cuisine du mistral.


- C’est étrange que personne n’ait rien vu surtout qu’il y a toujours du monde sur cette place et puis je ne pense pas que tout le monde était occupé avec l’accouchement de Samia.

Ouarda et Ahmed se disaient que quelqu’un avait bien du voir quelque chose, il n’avait pas du disparaitre comme par enchantement.

- Ça reste un mystère pour le moment mais je le retrouverai, je vous le promets.

Samia était décidée et puis elle se disait que c’était à elle de le retrouver car c’était son grand frère et qu’il n’aurait pas peur d’elle. Il n’aurait pas peur de lui dire toute la vérité sur ce qui s’était passé avant qu’il ne parte en fuite.

- Votre fils était capricieux ?

Demanda Ahmed à Philippe après qu’il lui ait dit qu’en grandissant les enfants devenaient plus capricieux.

- Vous aviez besoin de temps pour vous habituer. Je ne peux pas vous jeter la pierre car j’ai été comme vous avec mon fils. J’avais du mal à ne pas me mêler de sa vie amoureuse et une fois j’ai même tout fait pour le faire rompre avec une de ses petites amies car elle n’était pas à mon goût.

C’était de Malik et de Laure dont Ouarda venait de parler à Andrée. Aujourd’hui elle se disait que le bonheur de ses enfants était le plus important et c’est pour cette raison aussi qu’elle avait accepté le mariage de sa fille même si elle n’avait pas épousé un algérien.

- Tu sais Djamila tout est possible surtout si Ninon n’est jamais là… Mais si l’un des deux trompe l’autre c’est qu’ils n’étaient pas fait l’un pour l’autre.

Samia n’ajouta plus rien sur le fait que Jean-Paul pouvait l’astiquer souvent, elle préféra lui répondre au sujet des prénoms.

- Oui c’est possible pour certains prénoms mais il faut voir si ça sonne aussi bien… Il faudra aussi qu’on pense à réaménager l’appartement sinon on va finir par être embêté.

Il y avait Jérémie qui avait besoin d’un petit coin pour quand il viendra dormir chez eux et il y allait avoir ce nouveau bébé même si on pouvait envisager de mettre son berceau dans la chambre de ses parents les premiers mois comme ils l’avaient fait avec Lucie.

- Ce n'est pas le moment de parler de ta mère et moi et pour ce qui est du reste c'est vrai que je dois m’inquiéter pour rien ça doit être la grossesse.

Samia regarda alors Lucie et son papa et elle ne pu s’empêcher de sourire en regardant leur petite Lucie.

- Elle n’a pas l’habitude de voir autant de monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 13 Avr - 20:35

- Ça m'étonnerait , et puis quand elle est partie du Mistral , on n'était pas encore tout à fait ensemble . De toute façon le docteur Leserman n'est pas du genre à faire du commérage .

A ce moment-là sur la place il n'y avait que des jeunes et la plupart ne connaissaient pas ou ne fréquentaient pas spécialement Malik .

- Je sais que c'est ce soir-là que le petit Cassagne a commencé à fricoter avec la fille du juge ... Enfin j'ai cru le comprendre ..

Mais ils n'avaient pas tort .

- Nous le retrouverons , ensemble .

Jean-Paul voulait toujours l'aider , et il appréciait Malik , c'était son beau-frère et il l'appréciait comme tel .

- Oh ... Ça lui arrivait ...

Répondit discrètement Philippe à Ahmed .

-Comme quoi nos familles se ressemblent encore plus que je ne le pensais ...

Mais c'était un petit peu plus différent . Ouarda avait du mal à tolérer que son fils couche avec une fille sans l'avoir épousée .

- Et c'est encore plus triste de se dire ça , qu'il est possible qu'ils ne soient pas fait pour être ensemble ...

Jean-Paul et Samia poursuivirent le sujet des prénoms ..

- C'est vrai que c'est pas toujours le cas… Oui , il faudra s'y mettre le plus tôt possible , à ce petit réaménagement...

Il était bien vrai que Lucie n'était pas habituée d'avoir autant de monde autour d'elle .

- C'est normal , c'est son premier Noël , elle finira par s'y habituer . Et puis il y aura l'an , Pâques , et compagnie ... Allons donc prendre ces quelques photos et allons la coucher ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mer 16 Avr - 0:39

Lucie n'avait pas encore l'habitude d'avoir autant de monde autour d'elle mais elle aimait beaucoup ses grands parents et elle était contente qu'ils puissent être tous réunis. Elle resta sagement en position debout et accrochée à son papounet chéri pour ne pas tomber en attendant qu'il ne l'amène prendre les photos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mer 23 Avr - 10:39

-Non on n’était pas encore ensemble mais elle sortait avec le docteur Lesserman et il avait l’air de beaucoup tenir à elle. Peut-être qu’ils se sont retrouvés et que c’est lui qui lui a dit pour nous et Lucie.

Samia trouvait cette théorie plausible après elle n’était sûre de rien encore. Elle était tout de même intriguée mais elle se disait qu’ils finiraient bien par avoir le fin mot de l’histoire.

- Le juge a dû être préoccupé aussi alors et je suppose que l’enquête de proximité n’a rien donné ?

Ahmed savait qu’elle n’avait pas dû être faite par son gendre vu qu’il avait été en congés paternité mais d’autres policiers avaient dû s’en occuper.

- Oui on le cherchera tous les deux

Samia préférait attendre de se retrouver seule avec son mari pour lui parler du SMS qu’elle avait reçu. Elle ne voulait pas que ses parents se mettent à espérer que Malik ne débarque ou alors risquer que ça leur fasse encore plus de peine.

Philippe avait discrètement répondit à Ahmed que son fils s’était parfois montré capricieux lorsqu’il était enfant.


- Samia aussi un peu mais ça allait et puis il faut dire qu’on ne pouvait rien lui refuser parce que c’était la petite dernière, la petite princesse de la maison. Enfant ça allait à peu près mais c’est adolescente que ça a été le pire.

Ahmed était heureux de voir que ce n’avait été qu’une phase et que maintenant sa fille était devenue une jeune femme responsable.

- Pour certaines choses oui après il y a des choses qu’on aurait pas toléré avec Ahmed… Par exemple on n’aurait jamais accepté que notre fils ou notre fille ait un enfant sans être marié.

Après Ouarda ne savait pas comment ils auraient fait s’ils avaient, comme Philippe et Andrée, découvert que leur fils avait un enfant hors mariage alors qu’il était déjà marié.

- Oui c’est triste après on ne sait pas ce qu’il en est. On est peut-être en train de tirer la sonnette d’alarme pour rien.

Peut-être qu’ils s’inquiétaient pour rien et qu’ils allaient rester ensemble, le temps le dira.

- On a le temps de se décider de toute façon et pour ce qui est du réaménagement  on s’en occupera aussi. On fera ça ensemble.

Elle lui fit un rapide baiser sur les lèvres. Elle était tellement heureuse avec lui et leur petite puce et ce nouveau bonheur ne pouvait que la combler davantage.

- Tu as raison mon chéri. Je vais chercher l’appareil photo.

Elle se leva et elle alla prendre l’appareil photo numérique qui se trouvait dans un tiroir du salon. Cela tombait très bien car ils l’avaient vidé il y a peu. Elle regarda un peu tout le monde et dit :

- Bon on va pouvoir prendre les photos. Vous voulez qu’on prenne quoi comme photo ? Papa, maman, Andrée et Philippe, vous pourriez peut être prendre une photo tous les 4 avec Lucie, non ? Comme ça on pourrait la mettre dans un joli cadre quelque part dans l’appartement  et Lucie aura toujours l’impression que vous êtes là.

Hj : Pour Ouarda et Laure ce n’était pas une histoire que Ouarda la trouvait trop bourgeoise ? Car j’ai pas vu le début de la série mais c’est ce que j’avais lu sur internet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul Boher
Lieutenant de police
Lieutenant de police
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Lieutenant de police
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Jeu 24 Avr - 4:14

- Franchement ça m'étonnerait . Ce n'est pas du genre du docteur et il mérite bien mieux qu'elle .

Jean-Paul commençait à se dire qu'ils allaient bientôt la revoir la tronche enfarinée à s'aplatir en excuses .

- D'après lui Malik est dans la région mais on ne peut pas en être sûrs .

A vrai dire Jean-Paul ne savait pas qui dans l'équipe s'en était chargé ni même si c'était quelqu'un de leur brigade.

- Et nous , nous le retrouverons .

Ahmed confia à Philippe que Samia avait été choyée par ses parents .

- Ah , j'imagine qu'on choye toujours plus la fille surtout quand c'est la dernière arrivée. Ah oui , j'en ai entendu parler par quelques commères du quartier ..

Mirta , pour ne pas la citer ...

- Je suis au courant ... Quand elle était encore là , une vieille dame m'a fait part de votre désapprobation concernant une ancienne compagne de Malik , sa vie sociale et surtout la vie intime qu'ils avaient hors mariage .

C'était cette pauvre Rachel qui lui en avait parlé .

Samia prit l'appareil photo numérique et proposa à ses parents et ceux de Jean-Paul de prendre une photo avec Lucie . Djamila n'en dit rien , elle préférait rester avec Samia et Jean-Paul.

- Papa , tu veux bien prendre la petite pour la photo ?

- Quel honneur ! Bien sûr fiston .

Jean-Paul alla jusqu'au canapé puis tendit lentement Lucie à son père qui la prit du mieux qu'il pouvait . Andrée se sentit un peu vexée que son fils n'ait pas pensé à elle pour la porter mais le garda pour elle .

- Je reste avec vous , nous la prendrons ensemble la prochaine hein cousine ?

Djamila faisait partie de la famille donc il était normal qu'elle veuille laisser elle aussi un souvenir d'elle à Lucie.

Hj : Y a ça oui mais surtout le point dont j'ai parlé du sexe hors mariage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lucie Boher
Enfant
Enfant
avatar
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Dim 27 Avr - 8:00

Lucie fit un beau sourire à son papy quand elle se retrouva dans ses bras. La petite puce semblait être prête pour commencer à prendre les premières photos. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samia Boher
Gardienne de paix
Gardienne de paix
avatar

Pièce d'identité
Etat civil: Marié(e)
Métier: Gardienne de paix
Orientation sexuelle: Hétéro
MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    Mar 29 Avr - 8:37

- Je suis bien d’accord avec toi mais l’amour est aveugle comme on dit. Tu crois qu’on doit parler des messages qu’on a reçu à nos collègues ?

Leurs collègues ne seraient certainement pas ravis non plus de la revoir car personne n’avait apprécié ce qu’elle avait fait.

- Dans la région c’est encore assez vague mais c’est bien s’il n’a pas quitté le pays.

Ahmed avait confié à Philippe que Samia avait été gâté étant petite mais qu’elle avait eu une adolescence difficile.  Philippe était déjà au courant car certaines commères du quartier lui en avait déjà parlé.

- Ça ne m’étonne pas, les gens aiment bien parler surtout des mauvaises choses. Tout cela est derrière nous maintenant. Samia est devenue une jeune femme responsable et je suis sure qu’elle a sa place dans la police.

Ahmed se disait que c’était bien que leur communauté soit représentée dans la police et il se disait aussi que Samia pourrait aider et mieux comprendre les jeunes des quartiers qui faisaient des bêtises.

- Cette fille ne me semblait pas être faite pour mon fils et je n’ai jamais caché mes opinions. Pour ce qui est du reste, je suis musulmane vous savez alors les rapports sans être mariés ce n’est pas dans mes principes. Je voulais que mon fils se marie et ait des enfants au lieu de butiner une fleur et encore une autre. 

Pour Ouarda ce n'était pas qu'une question de croyance ou de principes mais c'était aussi ce que voulaient toutes les mères pour leurs enfants. Pendant que Samia alla prendre l’appareil photo, Jean-Paul confia leur petite princesse à son père.

- Voilà Philippe installez-vous sur le canapé avec Lucie. Maman tu pourrai aller à côté d’eux, papa et Andrée vous n’avez qu’à vous mettre juste derrière.

Samia se disait que c’était bien d’inverser les couples et au moins ça ne faisait pas de jaloux car un représentant des deux couples portait ou était tout près de la petite et les deux autres étaient juste derrière.

Les parents de Samia semblaient d’accord puisque Ouarda alla s’installer près de Philippe et de Lucie alors que Ahmed alla retrouver Andrée pour poser près d’elle.

- Bien sûre Djamila, j’allais te le proposer justement.

Samia fit un sourire à sa cousine avant de regarder de nouveau en direction du canapé ou tout le monde semblait être prêt.

- Attention le petit oiseau va sortir

Elle attendit quelques secondes avant de prendre la fameuse photo. Elle regarda tout de suite l’aperçu pour voir si la photo était réussie et elle l’était visiblement.

- Génial, elle a l’air top ! Chéri qu’est-ce que tu en penses ?

Demanda-t-elle à son mari en lui montrant l’aperçu sur l’appareil.

Hj : ok Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le premier Noël de Lucie    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le premier Noël de Lucie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la Vie :: Les habitations :: Les habitations :: L'appartement de Samia et Jean-Paul-